Wine Paris

Vendanges 2018 : sur le chemin d’un millésime d’exception

Des conditions météorologiques idéales, une qualité de raisin indéniable et une quantité doublée par rapport à l’année précédente, un combo gagnant qui donne le sourire à nos vignerons français lors des vendanges 2018.

Après une année faible en récolte en 2017, 2018 s’annonce exceptionnelle 

2017 avait été touchée par de fortes intempéries, des conditions météorologiques délicates et avait été maigre en quantité mais dont la qualité était tout de même au rendez-vous.  Depuis la fin août, certaines régions viticoles ont entamées leurs récoltes et grâce à cette année chaude et sans accident climatique, les conditions de maturation ont été idéales. Les vignes n’ont pas soufferts de sécheresse et les vignerons ont pu vendanger et récolter des raisins riches en sucre grâce à la chaleur de l’été, sains et bien concentrés

Vendanges 2018 : la Champagne comblée par une récolte qui s’annonce historique

L’hiver a été humide et l’été a été chaud et sec, des conditions qui présagent un cru remarquable, selon leur communiqué de presse du 7 septembre2018 « Grâce à ce climat exceptionnel, la vigne a évolué rapidement ; la floraison puis la maturation ont bénéficié de conditions idéales et, à l’heure de la vendange, les grappes étaient nombreuses, dans un état sanitaire parfait, avec des richesses en sucre et aromatique bien au-dessus de la moyenne ». Autant en volume qu’en valeur, la champagne annonce des records concernant les vendanges de l’année 2018, la quantité de raisin récoltée prévient d’un rendement 50% supérieur par rapport à l’année précédente.

Le Roussillon : des vignerons affichent un large sourire 

Les communiqués de presse de septembre et octobre 2018 annoncent des conditions sanitaires optimales. Pour Philippe Bourrier, président du CIVR « pas de doute, le millésime 2018 appartient déjà à la catégorie des grands millésimes du Roussillon ».

La Loire (Interloire et BIVC) annonce une récolte prometteuse 

Les magnifiques conditions de récolte offertes de fin août jusqu’en octobre ont permis aux vignerons ligériens de réaliser des vendanges en toute sérénité avec des raisins arrivés à parfaite maturité.
Epargné par le gel, après deux années plus compliquées, le Val de Loire retrouve une production généreuse et une qualité qui va placer 2018 parmi les grandes années.

 

Vignobles de la Vallée du Rhône: encore un grand millésime !

Le beau temps au moment de la véraison et jusqu’aux vendanges a été particulièrement propice pour les vendangeurs des vignobles de la Vallée du Rhône.
Le mois de septembre a été très bénéfique et la pression phytosanitaire a été globalement jugulée, grâce aux conditions météorologiques favorables.
Tous ces éléments de contexte positifs constituent la promesse d’un millésime 2018 très réussi renouant avec des volumes supérieurs à la petite récolte de 2017.  

 

La Bourgogne : encore une région comblée par les vendanges 2018 

Les vendanges se sont terminées fin septembre et a réjoui la région Bourgogne qui parle d’un « millésime enchanteur ». « Grâce à la météo très clémente et à une qualité sanitaire parfaite, chacun a pu décider de sa date de récolte à maturité optimale. La qualité, doublée de beaux volumes, fait le bonheur des vignerons », selon le communiqué de presse du 26 septembre 2018.

 

Beaujolais : un millésime d’anthologie 

Des conditions météos encore idéales l’année 2018 s’inscrira dans les annales d’un millésime d’exception tout comme 2017, 2015 et 2009. Bertrand Chatelet, directeur de la Sicarex (Institut de recherche viticole et œnologique du Beaujolais) vante les premiers vins dégustés. « C’est du velours. Les vins vont extraire leur couleur et structure par des macérations longues. Ils sont ronds et soyeux, mais aussi gras et concentrés. Les tannins sont fins et élégants. »

 

Provence : L’état sanitaire du raisin est excellent et les volumes, en dépit de certaines disparités, font revoir les prévisions à la hausse. 

Après une année très pluvieuse, les vendanges ont démarré fin août dans des conditions météorologiques exceptionnelles. Le mois de septembre a offert au vignoble des alternances optimales d’après-midis ensoleillées et de nuits fraiches pendant lesquelles les températures sont descendues sous la barre des 10° C. Résultat : un état sanitaire du raisin excellent, favorisé aussi par un mistral bienvenu et l’absence de précipitations.

 

Vendanges en Alsace 2018, une valeur sûre !  

Des conditions météorologiques d’exception, qui de façon peu communes ont rythmées l’année, et une récolte de grande qualité, le millésime 2018 restera dans les annales. Les producteurs se réjouissent et ils sembleraient que selon les premiers constats, les volumes récoltés cette année permettront de refaire le plein des caves…

 

IGP Pays d’Oc : le millésime 2018 promet une belle intensité aromatique (Intertitre)

Les excellentes conditions météorologiques, les semaines précédant les vendanges, ont permis de récolter les raisins à leur optimum de maturité. Le millésime 2018 promet ainsi une très belle qualité avec des vins équilibrés et fruités, que ce soit en blanc, rouge ou rosé.

Sans le mildiou, la récolte 2018 aurait été exceptionnelle, mais les volumes attendus sont tout de même en forte hausse par rapport à 2017 (+18%) et devraient approcher les 7 millions d’hl pour les vins de cépages Pays d’Oc IGP.

 

Le mildiou très virulent dans les bassins de la façade atlantique et de la Méditerranée 

Dans certains secteurs, les vignerons n’ont pas eu de répit et la situation a été d’autant plus complexe pour les viticulteurs en agriculture biologique. Dans le Bordelais et en Languedoc-Roussillon, les dégâts sont variables mais les rendements sont supérieurs aux prévisions. La Corse et le Sud-Est prévoit une production révisée à la baisse. Pour l’île de beauté c’est étonnement la pluie qui en est la cause, et le mildiou pour le Sud-Est.

 

Les vendanges terminées, les vignerons entament toutes les étapes de la vinification

Dans quelques mois, nous pourrons enfin valider lors des premières dégustations si les vins français du millésime 2018 seront à la hauteur des attentes des consommateurs et des vignerons à ce jour comblés. Rendez-vous donc au début de l’année 2019 pour confirmer l’excellence des vendanges 2018. Le salon Wine Paris ayant lieu en février 2019 sera l’occasion parfaite pour venir déguster les premiers vins.

 

 

Le Comité de pilotage commun de Wine Paris